Centre Communal d'Action Sociale

Le Centre Communal d'Action Sociale joue un rôle d'accompagnement, d'écoute et d'information et d'orientation pour aider et soutenir chaque féréopontain face aux difficultés rencontrées au quotidien.

Santé

Aide à la Complémentaire Santé (ACS)

L'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) ouvre droit à une déduction sur votre cotisation auprès d'un organisme de protection complémentaire agrée. Vous bénéficiez également de la dispense d'avance de frais lors de vos consultations médicales réalisées dans le cadre du parcours de soins coordonnés.

Qui peut en bénéficier ?
Toutes les personnes dont les ressources sont faibles mais légèrement supérieures au plafond ouvrant droit à la couverture maladie universelle (CMU) complémentaire.
Il existe trois conditions pour bénéficier de l'aide pour une complémentaire santé :

  • être en situation régulière
  • résider en France de façon stable depuis plus de trois mois
  • percevoir des ressources comprises entre le plafond d'attribution de la couverture maladie universelle (CMU) complémentaire et 20 % au-delà, selon la composition de votre foyer.


Quelle démarche ?
Un formulaire  «Aide pour une complémentaire santé» est à retourner avec les justificatifs demandés à votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie.
Retrouvez toutes les infos sur info-acs.fr

Retour au menu

Couverture Maladie Universelle de base (CMU-B)

La Couverture Maladie Universelle (C.M.U.) de base facilite l’accès aux soins et le remboursement des soins, prestations et médicaments à toute personne résidant en France et qui n’est pas déjà couverte par un autre régime obligatoire d’Assurance Maladie.
Elle concerne aussi bien les personnes sans ressource que celles disposant de revenus importants. La CMU de base permet aux personnes résidant en France de façon stable et régulière de bénéficier de la Sécurité sociale. La CMU s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions. Elle vise à faire disparaître les obstacles et les difficultés que rencontrent de nombreuses personnes dans l’accès à la prévention et aux soins. Il s’agit donc d’un véritable droit pour tous à l’accès aux soins, sous condition de résidence.

Qui peut en bénéficier ?
Toute personne de nationalité française ou étrangère, avec ou sans domicile fixe. Si vous résidez en France depuis plus de trois mois de manière régulière et n'êtes pas déjà couvert par un régime de Sécurité sociale, vous pouvez demander à bénéficier de la couverture maladie universelle (C.M.U.) de base.

Télécharger le formulaire sur : www.ameli.fr

À noter

  • La C.M.U. de base ne prend pas en charge le forfait journalier en cas d'hospitalisation.
  • Avant toute consultation, vérifiez que vous vous adressez bien à un médecin conventionné, appartenant au secteur 1 (tenu d'appliquer les tarifs en vigueur et ne faisant pas de dépassements d'honoraires), si vous souhaitez être remboursé au taux maximal pour les frais engagés.

Voir le Centre municipal de santé du Gâtinais

Retour au menu

Couverture Maladie Universelle complémentaire (CMU-C)

La C.M.U. complémentaire facilite l'accès aux soins des personnes aux faibles ressources et résidant en France de façon stable et régulière. Vos soins seront pris en charge à 100 % sans avance de frais, y compris pour la part non remboursée par la Sécurité sociale et le forfait journalier hospitalier. En outre, vous n'aurez pas à payer la participation forfaitaire d'un euro.

Qui peut en bénéficier ?
Tous les membres de votre foyer ont droit à la couverture maladie universelle (C.M.U.) complémentaire : vous-même, votre conjoint(e), votre concubin(e) ou partenaire dans le cadre d'un Pacte civil de solidarité (PACS) et les personnes à votre charge de moins de 25 ans.
Trois conditions sont à respecter :

  • habiter en France depuis plus de trois mois
  • être en situation régulière (absence de titre de séjour)
  • le revenu mensuel de votre foyer ne dépasse pas un montant maximum


Quels sont vos droits ?
Vous ne payez plus aucune cotisation, contrairement à une complémentaire santé habituelle (mutuelle, société d'assurance ou institution de prévoyance). La C.M.U. complémentaire est entièrement gratuite. Elle est renouvelable à votre demande chaque année, à condition que vous remplissiez toujours les critères de résidence et de ressources.
Grâce à la C.M.U. complémentaire, vous ne payez plus vos dépenses chez le médecin, à la pharmacie, dans un laboratoire, à l'hôpital, chez le dentiste, etc. Sous certaines conditions, vous ne payez plus les prothèses (couronnes, etc.) et les appareils dentaires, les verres et les montures de vos lunettes.

Télécharger le formulaire sur : www.ameli.fr

Retour au menu



Aide Médicale d'Etat (AME)

L'Aide Médicale de l'Etat (AME) vise à permettre l'accès aux soins des personnes étrangères résidant en France de manière ininterrompue depuis plus de trois mois, mais qui sont en situation irrégulière (absence de titre de séjour ou de récépissé de demande).

Qui peut en bénéficier ?
Vous devez remplir trois conditions pour bénéficier de l'Aide médicale de l'État (A.M.E.) :

  • justifier de votre identité
  • résider en France de façon stable depuis plus de trois mois, en situation irrégulière
  • avoir des ressources inférieures à un plafond fixé selon la composition de votre foyer.


Télécharger le formulaire sur : www.ameli.fr

Retour au menu

Personnes âgées

Constitution de dossier d'aide pour le placement en établissement

Les personnes âgées ou handicapées souhaitant vivre en collectivité ou ne pouvant rester à leur domicile pour diverses raisons, et dont les ressources sont insuffisantes pour régler l'intégralité des frais de séjour peuvent instruire une demande d'aide sociale au Centre Communal d'Action Sociale.
Si le demandeur remplit les conditions d'âge, de résidence et de nationalité requises, il lui est alors possible de solliciter l'aide sociale du Conseil départemental de Seine-et-Marne.

Quelles sont les conditions de l'aide ?

  • Etre âgé de plus de 65 ans (ou de 60 ans en cas d'inaptitude au travail)
  • Pour les personnes de moins de 60 ans, être détenteur de la décision d'orientation notifiée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) : www.mdph77.fr
  • Justifier d'une insuffisance de ressources pour couvrir les frais de placement
  • Choisir l'établissement de statut public ou privé habilité par le Président du Conseil départemental à recevoir des bénéficiaires de l'Aide sociale.
Retour au menu



Maintien à domicile

De nombreux services sont proposés aux seniors afin de leur permettre de rester autonome le plus longtemps possible.
Consulter la rubrique



Retour au menu

Handicap

Constitution de dossier d'Handicap

Le Centre Communal d'Action Sociale accompagne les personnes handicapées pour instruire un dossier de compensation handicap auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, à savoir :

  • demande d'allocation d'adulte handicapé
  • demande d'allocation d'éducation d'enfant handicapé
  • demande de prestation de compensation (aménagement du logement ou du véhicule, aide humaine ou animalière...)
  • demande relative au travail, à l'emploi et à l'orientation professionnelle
  • demande relative à un parcours de scolarisation ou de formation
  • demande de carte (carte d'invalidité, de priorité ou de stationnement)


Toutes ces demandes sont transmises à la Maison Départementale des Personnes Handicapées de Savigny-le-Temple pour étude.

En savoir plus : www.mdph77.fr

Retour au menu

Aide alimentaire

Obligation alimentaire

L'obligation alimentaire est destinée à venir en aide à un membre de sa famille proche (ascendant, descendant) dans le besoin et qui n'est pas en mesure d'assurer sa subsistance.

Les personnes qui peuvent en bénéficier sont :

  • les conjoints
  • les parents, les enfants, petits-enfants et grands-parents
  • les beaux-parents, leurs gendres et leurs belles-filles


Le montant de participation de l'obligé alimentaire varie en fonction de ses ressources. Toute demande d'aide sociale en établissement inclus les obligations alimentaires des ascendants ou descendant.

Retour au menu

Retour à l'emploi

Revenu de Solidarité Active (RSA)

Le RSA s'adresse aux personnes de plus de 25 ans (ou celles de moins de 25 ans ayant un enfant) :

  • personnes sans ressources
  • saisonniers ou intermittents
  • travailleurs relevant du régime social des indépendants qui n'emploient aucun salarié et réalisant un faible chiffre d'affaires
  • non-salariés agricoles qui sont dans une exploitation dont le dernier bénéfice est faible.


Il concerne à la fois :

  • les personnes qui exercent une activité professionnelle, et qui pourront cumuler revenus du travail et revenus issus de la solidarité
  • les personnes sans activité, notamment les bénéficiaires actuels du RMI ou de l'API, qui perçoivent automatiquement le RSA à compter de sa généralisation et bénéficient d'un accompagnement professionnel personnalisé grâce à la mise en place d'un référent unique.


Pour savoir si vous pouvez prétendre au RSA, un test d'éligibilité est disponible en ligne sur le site de la CAF :www.caf.fr

Quelles démarches ?
Vous devez vous renseigner sur les conditions d'attribution et instruire un dossier de demande au Centre Communal d'Action Sociale.

Vous avez aussi la possibilité d'instruire un dossier dans les établissements suivants :
CAF
21-23, avenue du Général Leclerc
77000 Melun
Tél. : 0 820 25 77 10

Maison départementale des solidarités de Fontainebleau
33, route de la Bonne Dame
77300 Fontainebleau Tél. : 01 60 70 78 00



page
  • Centre Communal d'Action Sociale
    98 Avenue de Fontainebleau 77310 Saint-Fargeau-Ponthierry
Données cartographiques Données cartographiques ©2014 Google
Données cartographiques
Données cartographiques ©2014 Google
Données cartographiques ©2014 Google
Plan
Satellite

En pratique

Adresse

185 avenue de Fontainebleau
77310 Saint-Fargeau-Ponthierry
Comment s'y rendre ?

Tél. : 01 60 65 20 25
Fax : 01 60 65 20 90

Horaires

Lundi, mercredi, jeudi : 8h30-12h00 / 14h00-17h30
Mardi : 14h00-17h30
Vendredi : 8h30-12h00 / 14h00-17h00 (fermeture à 16h30 en juillet et aout)